26 août 2020

En ce 26 août 2020, nous nous souvenons de 2 personnes emblématiques des Amis de la Fache : Maïté CHEVALIER et l’Abbé PRAGNÈRE.

Ils sont tous les deux décédés un 26 août : en 1965 pour l’Abbé et en 1998 pour Maïté. Les plus anciens d’entre nous ont eu la chance de les côtoyer sur les sentiers du pèlerinage, mais ce n’est pas le cas des plus jeunes.

Maïté est la jeune femme, de 21 ans, qui a survécu à l’accident le 14 octobre 1941, en présence de son mari (Bernard), de son frère (Jean DOUBLIEZ) et d’un ami (Vincent PETTY). C’est en souvenir de son sauvetage miraculeux, entre autre, que Les Amis de la Fache, se retrouvent chaque année depuis 78 ans. L’année qui a précédé son décès, elle a fait don « ex-voto » de son piolet brisé en biseau, aux Amis de la Fache.

L’Abbé PRAGNÈRE est celui, qui a célébré, entre autre, la messe au sommet le 4 septembre 1942, pour le 1er pèlerinage. Il était surnommé « l’aumônier des cimes », célébrant plus de 60 messes au sommet des pics. Montagnard émérite ainsi que chasseur, il était aussi connu pour son franc-parler. En 1947, il a lancé l’idée d’une chapelle au Marcadau. C’est ainsi, qu’a vu le jour en 1950, la 1ère chapelle (en bois). Puis 8 ans plus tard, celle en granit a été inaugurée.

1ère photo : Prise le 4 septembre 1942 (Maïté et son mari)

2ème photo : Prise le 19 août 1948 lors du sermon en espagnol de l’Abbé PRAGNÈRE.